Ma dentiste

11 mai 2012 by Guillaume

Méchante dentiste

Comme toute le monde, je n’éprouve que crainte et rancœur envers les dentistes. Il y a quelques années la profession s’est liguée contre moi en voulant me coller un appareil dentaire, et l’orthodontie n’étant remboursée que jusqu’à 16 ans ces sadiques m’ont sauvagement arraché six dents de lait sous prétexte que j’avais l’âge de les perdre. Est-ce que je vais arracher les feuilles des arbres quand c’est l’automne moi ? Quand ils ont voulu continuer à me mutiler j’ai dit stop, je n’ai jamais eu d’appareil et mes dents tiennent pourtant dans ma bouche, tant bien que mal. Suite à cet acharnement thérapeutique, j’ai évité les dentistes pendant huit années que je considère comme les plus belles de ma vie. J’y suis finalement retourné en 2006 pour une bête histoire de mutuelle qui allait finir, ce qui m’a rapporté une demie-douzaine de plombages et une double extraction de dents de sagesse.

Ces derniers temps je me suis mis à saigner des gencives spontanément, et quand je me brossais les dents ça ressemblait à la scène du restaurant dans Kill Bill. Peut-être un rapport avec ma dernière visite de contrôle, passée avec huit mois de retard, où j’ai eu droit à un détartrage en profondeur, genre ravalement de façade des monuments historiques, sablage au karcher et ultrasons à t’en décoller les ongles. J’ai do