Ce que j'en pense

Ce que j'en pense

parce que je ne vois pas pourquoi ça ne vous intéresserait pas

Rendre service #2 : le couchsurfing

Bien que je place peu d’espoir en l’humanité, comme on peut parfois le lire entre les lignes, je suis malgré tout prêt à lui refaire éternellement confiance après qu’elle m’ait montré à quel point elle était moche et indigne. Oui, vous avez bien lu, je suis une sorte de Jésus Christ, mais en blanc. Pour donner l’exemple j’ai l’habitude d’aider mon prochain, que ce soit en gardant son chat ou en le déménageant du quatrième sans ascenseur à un autre quatrième sans ascenseur. Mais ma bonté ne s’arrête pas là.
Lire la suite

Les soirées à la maison #2 : la fête

Voilà, vous avez envoyé les invitations la semaine dernière, tout s’est passé comme je l’avais prévu, et maintenant vous êtes seul(e) chez vous, fraîchement épilé(e), à attendre que la fête commence.
Sur les 50 personnes invitées, 5 ont répondu oui et 5 ont répondu non, vous laissant espérer entre 5 et 45 participants. Vous avez passé l’après-midi à faire des courses – quelques pizzas surgelées, voire un seau de tarama pour les gourmands, et toutes sortes de bouteilles – puis vous avez poussé les meubles, préparé une playlist et posé un marqueur à côté de la pile de gobelets.

À présent il est 21h20, le guacamole commence à noircir et toujours personne n’est arrivé alors que vous aviez invité pour 20h. Pourtant cet après-midi vous avez reçu des messages pour vous demander l’adresse et le code, que vous aviez pourtant précisés par mail, sms et Facebook malgré mes conseils. Vous commencez à envisager de vous servir une troisième vodka-pamplemousse quand finalement la sonnette retentit enfin.
Lire la suite

Moonrise Kingdom

Beaucoup de lecteurs suivant mes conseils se plaignent de ne rien faire de leur vie parce que je déconseille tout. Je ne vais pas m’excuser d’être objectif et de ne pas céder aux puissants lobbys du tourisme nord-pas-de-calaisien, mais ça tombe bien puisque je vais vous conseiller une sortie qui correspond bien au temps qu’il fait  : un p’tit ciné. Et il faut en profiter, un jour tous les films seront en 3D et réalisés par Michael Bay.
En attendant on a toujours Wes Anderson, et son Moonrise Kingdom, qui est quand même autre chose qu’une (inter)minable trilogie inspirée de jouets pour puceaux quadragénaires obèses. Mais je règlerai le sort de Transformers une autre fois, avec un article ou par un autodafé.
Lire la suite

Ma dentiste

Comme toute le monde, je n’éprouve que crainte et rancœur envers les dentistes. Il y a quelques années la profession s’est liguée contre moi en voulant me coller un appareil dentaire, et l’orthodontie n’étant remboursée que jusqu’à 16 ans ces sadiques m’ont sauvagement arraché six dents de lait sous prétexte que j’avais l’âge de les perdre. Est-ce que je vais arracher les feuilles des arbres quand c’est l’automne moi ? Quand ils ont voulu continuer à me mutiler j’ai dit stop, je n’ai jamais eu d’appareil et mes dents tiennent pourtant dans ma bouche, tant bien que mal. Suite à cet acharnement thérapeutique, j’ai évité les dentistes pendant huit années que je considère comme les plus belles de ma vie. J’y suis finalement retourné en 2006 pour une bête histoire de mutuelle qui allait finir, ce qui m’a rapporté une demie-douzaine de plombages et une double extraction de dents de sagesse.
Lire la suite

Clint Eastwood l’intouchable

Clint EastwoodJ’aurais pu garder ça pour sa nécro et profiter du buzz, mais il est increvable l’enfoiré, et puis à un moment il faut que ça sorte, d’autant que cet article s’inspire de ma réponse à une critique positive de 2009, écrite un peu par conviction et un peu pour faire chier. Parce que ne pouvant faire chier Clint lui-même, ce qui serait pourtant un juste retour des choses, je me venge sur ses fans. Et pour une raison que je ne m’explique pas il sont nombreux, on dirait que sous prétexte qu’il est vieux on n’a que le droit de l’admirer. Je dis stop ! Ils ont déboulonné la statue de Staline, il serait temps de faire pareil avec Clint Eastwood. En plus il n’a même pas de moustache rigolote, lui.
Lire la suite