Ce que j'en pense

Ce que j'en pense

parce que je ne vois pas pourquoi ça ne vous intéresserait pas

Aller à une avant-première

Parmi les nombreux mails de fans ce jour-là, une invitation étrange. Une boite de prod m’écrit sur mon adresse pro, celle que j’utilise pour les castings auxquels on ne me convoque jamais, pour me proposer l’avant-première d’un film. Je ne connais pas cette boite et je n’ai aucune idée de comment ils ont obtenu mon adresse mail, mais n’ayant pas écrit d’article depuis un mois, j’y vois une bonne occasion de rappeler au monde que ce blog existe encore.
Lire la suite

Le cinéma en plein air

Chaque été le parc de la Villette organise des séances de cinéma en plein air. L’occasion de (re)voir sous les étoiles des films marquants de différentes époques (1962 à 2012) tout en partageant un piquenique avec des amis après une chaude journée. Comme c’est gratos, je me suis dit que ce serait l’occasion de passer une bonne soirée avant que l’hiver parisien ne s’installe pour huit mois. C’était évidemment trop beau pour être vrai.
Lire la suite

Être comédien


Je sais que vous êtes trop feignants pour lire un article. Aujourd’hui vous pourrez me trouver beau en plus de talentueux.

Un épisode de Goldorak à 130 m€

Les vacances d’été sont rarement un moment glorieux pour le cinéma, et on y va plus pour la climatisation que pour les qualités artistiques des films. Cette année ne fait pas exception puisque Warner Bros nous offre Pacific Rim, que les Québécois ont traduit pas Rives du Pacifique mais qui peut également vouloir dire "léchage de cul pacifique" selon le contexte. Pour faire face à la crise, je propose de vous résumer le film et d’économiser 11€/5€ (rayez la mention inutile selon si vous habitez Paris ou la pampa).
Lire la suite

Viens avec moi derrière les pins

Il y a des jours comme ça où tu es faible et tu écoutes les gens qui te conseillent chaudement d’aller voir The Place Beyond the Pines alors que la bande-annonce elle-même est un remède contre l’insomnie. Je n’ai aucun scrupule à vous spoiler puisque le film est sorti le 20 mars mais un casting vendeur fait qu’il est injustement encore à l’affiche, tandis que Une chanson pour ma mère n’est resté qu’une semaine malgré la présence de Dave. Là, avec Ryan Gosling, le public visé est clairement la couguar le cinéphile qui vient voir la performance d’un acteur "électrique  comme l’a écrit 20 minutes, un journal de référence. Cette critique est d’ailleurs reprise en gros sur l’affiche où l’on peut voir Gosling ayant l’air de s’être fait piquer son goûter, et qui laisse penser qu’il incarne le personnage principal. Mais peut-on faire confiance à une affiche ?
Lire la suite

Moonrise Kingdom

Beaucoup de lecteurs suivant mes conseils se plaignent de ne rien faire de leur vie parce que je déconseille tout. Je ne vais pas m’excuser d’être objectif et de ne pas céder aux puissants lobbys du tourisme nord-pas-de-calaisien, mais ça tombe bien puisque je vais vous conseiller une sortie qui correspond bien au temps qu’il fait  : un p’tit ciné. Et il faut en profiter, un jour tous les films seront en 3D et réalisés par Michael Bay.
En attendant on a toujours Wes Anderson, et son Moonrise Kingdom, qui est quand même autre chose qu’une (inter)minable trilogie inspirée de jouets pour puceaux quadragénaires obèses. Mais je règlerai le sort de Transformers une autre fois, avec un article ou par un autodafé.
Lire la suite

Clint Eastwood l’intouchable

Clint EastwoodJ’aurais pu garder ça pour sa nécro et profiter du buzz, mais il est increvable l’enfoiré, et puis à un moment il faut que ça sorte, d’autant que cet article s’inspire de ma réponse à une critique positive de 2009, écrite un peu par conviction et un peu pour faire chier. Parce que ne pouvant faire chier Clint lui-même, ce qui serait pourtant un juste retour des choses, je me venge sur ses fans. Et pour une raison que je ne m’explique pas il sont nombreux, on dirait que sous prétexte qu’il est vieux on n’a que le droit de l’admirer. Je dis stop ! Ils ont déboulonné la statue de Staline, il serait temps de faire pareil avec Clint Eastwood. En plus il n’a même pas de moustache rigolote, lui.
Lire la suite